MyBodyHorse – Samedi 04 avril 2020

C’est un peu le rejeton bâtard du blues et du punk garage, décadent et distordu, quelque part entre les Cramps, John Spencer, Bob Log et Bloodshot Bill. Le one man band navigue entre le punkabilly endiablé et les bons vieux standards ressuscités ou profanés dans des tunnels de reverb interminables, des échos hypnotiques et des guitares rock’n’roll acérées. On retrouve dans l’énergie du live, d’obscures riffs boueux, un bottleneck incandescent et des «wouhou» fantomatiques à la manière d’une cérémonie vaudou pour invoquer les esprits du passé tout en restant en-cré dans une dynamique furieusement contemporaine.
Site // Facebook

Point Mort – Samedi 04 avril 2020

Point Mort est un groupe issu de la scène post-metal et post-hardcore française.
Ses membres s’associent pour explorer de nouveaux horizons musicaux, et délivrer un genre musical hargneux et hypnotisant, loin des carcans de codes et de genres… Ils s’approprient leur unité tout en conservant l’idée que la perception est, et demeure unique, personnelle. Très rapidement, les chroniques élogieuses se succèdent et le groupe se fait programmer, sur la Mainstage du Motocultor Open Air 2017, sur la tournée du Brutal Fest 2018 (Cuba), puis aux cotés de groupes confirmés (Hierophant, Impure Wilhelmina, Anaal Nathrakh, All that Remains…). La formation surprend par ses prestations sobres et sans concessions. Le groupe exulte, en demi-cercle, dans l’ombre, sans apparats, et libère une force sauvage et onirique. R(h)ope, leur second EP, sorti en septembre 2019, resserre le nerf musical, un cran plus fort. Le groupe affirme son intransigeance et sa singularité.
Site // Facebook

Verdun – Samedi 04 avril 2020

Les montpelliérains de Verdun sont l’un de ces groupes plus difficiles à étiqueter qu’il n’y paraît, brouillant les pistes entre sludge/doom et hardcore lancinant. Un EP 3 titres et quelques tournées européennes leur ont suffis à se forger une réputation scénique redoutable et à se faire un nom dans le milieu des musiques lourdes. Riffs aussi mastocs qu’arides, groove brise-nuque, gueulantes incantatoires et avec une bonne plâtrée de psychédélisme en bonus, voilà à quoi s’attendre. Leur nouvel album est le fruit de trois années de façonnage durant lesquelles le groupe est parvenu à créer des morceaux mémorables par sa science du riff accrocheur et de l’ambiance apocalyptique. Une autre composante importante de leur formule est ce chant charismatique, passant de cris emplis d’échos se perdant dans l’espace, aux spoken words ou au chant plaintif. Verdun assurément un groupe à suivre pour tout fan de Burning Witch, Electric Wizard ou Amenra ; et par extension de tout ce qui se fait de sale et pesant.
Site // Facebook

Gorod – Samedi 04 avril 2020

Formé à l’aube du 21 ème siècle, Gorod est parmi les groupes les plus appréciés de la scène “tech death” internationale actuelle. Originaire de Bordeaux Gorod a réalisé 4 albums et 1 EP qui ont à chaque fois été très bien accueillis par les médias spécialisés à travers le monde, ce qui lui a permis cette notoriété actuelle. Véritable groupe de scène, où il excelle avec une puissance et une précision ultime, Gorod a déjà fait plusieurs tournées européennes en compagnie des pointures du genre, a participé par deux fois au Hellfest, a tourné aux Etats Unis où il a participé par deux fois au plus gros festival de musique extrême, le Maryland Deathfest. Sa participation au plus gros festival d’Asie du Sud Est, le Jakarta Hammersonnic International Festival et une tournée Japonaise ont définitivement contribué à la réputation scénique du groupe.
Facebook

Lofofora – Samedi 04 avril 2020

30 ans. Voilà donc trente ans que Lofofora essaime, crée, expérimente ce composé de metal-punk aux embruns groove et doté de conscience. Depuis sa naissance, Lofofora parle à nos ventres rock et nos âmes citoyennes ; trente ans qu’ils dézinguent une à une les aberrations de cette époque et les absurdités d’un monde dans lequel ils tiennent le cap de l’alternative. Trois décennies de résistance, qui relèvent autant de la vocation musicale que de la certitude idéologique. Véritable phoenix de la rage, Lofofora persiste et signe pour ce qu’il faut considérer comme un sacerdoce, une mission : maintenir l’idée que l’art et la musique au premier rang est, et doit rester, le miroir d’un monde et de ses sociétés.
Site // Facebook

Beyond The Styx – Vendredi 03 avril 2020

Ecumant les routes d’Europe depuis 2011, Beyond The Styx s’inspire d’un sombre et violent univers musical. A la croisée des chemins entre Hardcore, Metal et Thrash crossover, le quintet tourangeau a d’ors et déjà déchaîné les foules sur plus de 150 dates, aux côtés de groupes de renommées tels que : Terror, First blood, Nasty, Cold Hard Truth, Malevolence, Tagada Jones, Alea Jactac Est ou Words of Concrete…
Suite à la sortie de son 2nd effort studio « STIIGMA » (enregistré au DOME Studio & mixé par Nick Jett : Terror, Backtrack, Lionheart…), Beyond The Styx exprime une volonté manifeste, profonde et incisive d’ouvrir les esprits aux travers que s’inflige une société moderne des plus décadentes. Notre histoire est-elle un éternel recommencement ? Voici le défi Beyond The Styx : incarner le battement d’aile d’un papillon. Aussi faible soit-il… Participer à l’ouragan du renouveau !
Site // Facebook

Dust Bolt – Vendredi 03 avril 2020

Dust Bolt est un groupe de thrash metal allemand formé en 2006 et actuellement composé de : Bene M. (basse / chant), Nico R. (batterie), Flo D. (guitare) et Lenny B. (chant / guitare). Après un premier EP sorti en 2010 « Chaos Possession », le premier album voit le jour chez Napalm Records en juillet 2012. Le deuxième album, « Awake The Riot », sort en mai 2014, toujours chez Napalm Records. « Mass Confusion » sort en juillet 2016. Le quatrième album, « Trapped In Chaos », est sorti en janvier 2019.
Pour les fans de Death Angel, Overkill et Havok.
Site // Facebook

Cancer Bats – Vendredi 03 avril 2020

Cancer Bats est un groupe de punk hardcore canadien, originaire de Toronto. Le groupe se compose actuellement du chanteur Liam Cormier, du guitariste Scott Middleton, du batteur Mike Peters et du bassiste Jaye R. Schwarzer. Depuis sa formation, le groupe compte au total six albums studios dont le dernier, The Sparks That Moves est sorti en avril 2018. Cancer Bats est influencé par les sous-genres de heavy metal qu’il mélange a du punk hardcore et du punk rock, en plus d’utiliser des éléments de sludge metal et de southern rock. Le groupe a été comparé à d’autres groupes des années 1990 comme Converge et Hatebreed.
Site // Facebook

Terror – Vendredi 03 avril 2020

Terror est indiscutablement une institution du milieu punk hardcore. Né à Los Angeles en 2002 sous l’impulsion de Scott Vogel, véritable passionné de la scène hardcore underground. Ils sont ancrés dans un style old school avec des références comme Hatebreed ou Agnostic Front. La brutalité de la partie instrumentale est en lien avec les paroles qui s’y greffent. Terror a -encore et toujours- la rage au ventre. On se surprend rapidement à entonner en chœur le refrain de Get Off My Back ou In spite of These Times, leur conviction nous contamine en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Les paroles relèvent de l’ordre du primordial pour eux ; elles doivent pousser l’auditeur à s’interroger et transmettre un message auquel il adhère.
Site // Facebook